Première lecture Princesse LinYao va se rendre au palais de l'empereur pour montrer son éducation. Cependant, elle se retrouve plongé au mileu d'un complot

Publié le 21 septembre 2014 | par Myrtille

0

Princesse LinYao et la perle d’immortalité

Ça ne peut pas passer inaperçu que ce petit roman édité chez Auzou est un livre destiné aux jeunes filles aimant les princesses et le rose. Moi, ben, ce n’est pas trop ma tasse de thé, mais les très belles illustrations ainsi que le résumé m’ont convaincu de parcourir cette histoire. De plus, l’histoire se passe en Asie à l’époque des empereurs, des rois et de la pensée taoïste. Revenue du Vietnam il y a quelques mois, c’est donc avec plaisir que j’ai commencé cette lecture.

On suit donc bel et bien l’histoire de la princesse LinYao. Cette princesse reçoit de la part de plusieurs conseillers une éducation dans de nombreux domaines : l’art des armes, de la poésie, de la musique, de la médecine, de l’équitation, ainsi qu’une éducation des sciences secrètes et des textes sacrés. Mais son cours préféré reste celui de calligraphie. Cette jeune fille peut donc être très féminine, mais également être un adversaire redoutable ! Attention… Ninjaaaa !!

Un jour le roi, son père, reçois un message de la part de l’empereur en personne. Il souhaite voir de ses propres yeux le résultat de cet enseignement de folie. Si la démonstration de la princesse lui semble convaincante, il acceptera que son fils suive le même enseignement qu’elle. Et franchement, vu le gugus, il en aurait bien besoin. . L’empereur aimerait également bien voir la perle d’immortalité de son père. C’est étrange : LinYao n’est pas au courant de cette histoire-là. C’est quoi cette perle ?

La famille de la princesse part donc en voyage jusque chez l’empereur. Mais là-bas, rien ne se passe exactement comme il faudrait. Un complot contre la famille de LinYao se monte sous ses propres yeux. Pire encore, l’empereur se retrouve également menacé ! Mais qui est derrière tout ça ?

Voilà, j’ai passé, un très bon moment de lecture avec ce roman. Le style est fluide. Il n’y a pas de lourdeur et on avance rapidement dans l’histoire. Les héros sont attachants avec des caractères bien travaillés. La personnalité de la jeune princesse m’a fait penser un petit peu à celle de Mulan. Aventure et complots sont au rendez vous.

Un microscopique hic cependant : On se mélange un petit peu les pinceaux de calligraphie avec les noms particuliers des différents personnages. J’excuse l’auteur car on apprend à la fin de l’ouvrage que tous ces braves gens ont réellement existé.

Comme je vous l’ai dit plus haut, les illustrations qui accompagnent le texte sont de toute beauté. Elles font une demi-page, et se fondent parfaitement bien au corps du texte. Les couleurs sont à dominance rose et violet, mais cela ne fait pas gnan gnan pour autant. Les traits sont contemporains et le tout reste donc dynamique.

Points positifs

  • Une histoire qui se passe en Asie
  • Une princesse qui en a dans le pantalon
  • Des illustrations dynamiques
  • Un texte fluide
  • De l’aventure

 

Points négatifs

  • Les noms des personnages se ressemblent.

Princesse LinYao va se rendre au palais de l'empereur pour montrer son éducation. Cependant, elle se retrouve plongé au mileu d'un complotLinYao entend son père parler de la perle d'immortalié

princesse linyao part chez l'empereur

LinYa arrive chez l'empereur

princesse linyao ne sait pas comment parler du complot

PartagerShare on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Email this to someone

Mots clés : , , , ,



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑