Première lecture Mordicus qui en a assez d'être transformé par son papa en toutes sortes d'animaux décide de lui concocter une potion contre le surmenage.

Publié le 13 septembre 2015 | par Myrtille

0

Mordicus apprenti sorcier – tome 1 Potion pour un papa raplapla

Les éditions Magnard Jeunesse nous propose de découvrir un nouveau petit héros pour les jeunes lecteurs : il s’agit de Mordicus. Avec lui, on ne va pas s’ennuyer !

Dans le premier tome, nous faisons la rapide rencontre de la famille de Mordicus. Tout le monde fait de la magie, et pour cause : se sont tous des sorciers et sorcières. Sa mamie est spécialisée dans les tartes au potiron immangeable. La maman, Octavia, écrit des livres de formules magiques, tandis que le papa, Septimus, vient en aide à tous les sorciers qui ont un problème : chute de balai, mauvais sortilège … Il est vraiment sollicité de tous les côtés, si bien qu’il est en surmenage. A chaque fois, sa mauvaise humeur retombe sur Mordicus. « Tu manges comme un cochon ! », et Mordicus se retrouve dans la peu d’un porcelet. « Continues comme ça si tu veux devenir un âne bâté », et voilà Mordicus transformé en âne, « Pas de larme de crocodile » et rebelote, Mordicus se transforme à nouveau…. C’est très drôle pour le lecteur, mais maintenant, Mordicus en a assez ! Il décide que pour la fête des pères, il offrira à son papa une potion pour détendre et calmer son papa du surmenage.

Le texte est vraiment sympa à lire. Dans un premier tome où l’on doit présenter les personnages, on retrouve déjà bien l’ambiance de famille et de sorciers avec une histoire mêlant surnaturelle et vie quotidienne. Le lecteur ne va pas du tout s’ennuyer car sur chaque doubles pages une illustration colorée, plus ou moins grande, est insérée. Un chouette livre pour les lecteurs qui lisent déjà tous seuls !

Points positifs :

  • Une histoire de sorciers : thème qui plait aux enfants.
  • Problèmes de la vie quotidienne : école, famille, surmenage.
  • De l’humour et de l’action.
  • De belles illustrations

Points négatifs :

  • ça va un peu vite dans la narration.

Mordicus qui en a assez d'être transformé par son papa en toutes sortes d'animaux décide de lui concocter une potion contre le surmenage.

PartagerShare on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Email this to someone

Mots clés : , , , ,



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑