Fantastique Hélène et son frère Hector vont passer leurs vacances chez leur mémé et vont s’apercevoir qu'elle est la VRAIE Médusa.

Publié le 16 novembre 2015 | par Myrtille

0

Mémé Dusa

Mémé Dusa est le nouveau roman pour jeunes lecteurs, à partir de 8 ans, édité chez Sarbacane dans la collection Pépix. Quelle franche rigolade ! Et oui, ça fait du bien.

Dans ce court roman bourré d’illustrations en noir et blanc, nous suivons le quotidien d’Hélène, une jeune fille adorable, intelligente, bonne élève, trouillarde, qui se fait gentiment taquiner par son grand frère. Hector, lui, est plutôt ulltra connecté et est, selon sa petite sœur, un vrai « relou number one ». D’habitude, pendant les vacances, c’est leur grand père qui vient les garder à la maison. Mais voilà que le papy s’est cassé le pied. Impossible pour lui de venir. C’est eux qui viendront à lui et … à Mémé Dusa. Les enfants n’ont jamais rencontré leur grand mère. Selon leur maman, elle est un peu spéciale. C’est une artiste incomprise et assez colérique. Lorsque les enfants arrivent chez leurs grands-parents, ils vont vite déchanter ! Leur grand mère est la VRAIE Médusa de la mythologie grecque et elle a bien l’intention de pulvériser tous ceux qui se mettrons sur son chemin. Ses petits enfants sont pour elle, tout simplement horribles : ils sont trop mignons et trop humains. Les aventures ne vont pas s’arrêter là puisque les enfants s’aperçoivent que le lieu où vivent leur Mémé est vraiment la Grèce Antique. Ils ont fait un bon dans le temps incroyable et vont donc également faire la rencontre d’Ulysse, d’Hadès, de Cerbère et compagnie. Une belle occasion pour les enfants de (re)découvrir les héros grecs sous une nouvelle forme : l’humour. De plus, la jeune héroïne va devoir faire preuve de courage et va affronter ses peurs. Hélène est souvent très drôle, bien malgré elle. Ses idées et ses déductions sont vraiment marrantes.

Les illustrations en noir et blanc sont tout aussi chouettes que le texte. Mémé Dusa est juste horrible, et ça fait rire ! Le lecteurs n’est pas emprisonné par le texte et on prend vraiment plaisir à le lire. Les chapitres sont courts et en bonus, dans deux d’entre eux, nous avons le point de vue d’Hector, puis de Mémé Dusa, histoire de bien saisir leur caractère. C’est sympa d’avoir fait ça, ça mets un p’tit coup de peps dans le récit.

Bref, un super roman qu’on lit d’une traite qui s’adresse à plein de jeunes. L’humour est bien entendu de mise, mais ceux qui aiment l’action seront également servie. Un p’tit cocktail bien dosé !

Points positifs :

  • De l’humour et de l’action.
  • Une histoire en un seul tome.
  • Des illustrations sympas.
  • La mythologie revisitée.
  • La très belle couverture.

Points négatifs :

  • Était-ce nécessaire d’illustrer la mamie avec une gros cigare ?

 

Hélène et son frère Hector vont passer leurs vacances chez leur mémé et vont s’apercevoir qu'elle est la VRAIE Médusa.

 

Hélène et Hector arrivent chez leur mamie pour leurs vacances.

Hélène a vraiment peur dans la maison de sa mamie.

PartagerShare on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Email this to someone

Mots clés : , , ,



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑