Première lecture Découvrons le destin incroyable d'Alice, une jeune française qui inventa le cinéma.

Publié le 13 avril 2016 | par Myrtille

0

Mademoiselle Alice qui inventa le cinéma

Voici un grand coup de cœur !!

Les éditions Belin proposent un livre audacieux qui permettra aux jeunes (et aux adultes aussi) de découvrir le destin hors du commun d’Alice Guy, alias Mademoiselle Alice. Qu’a-t-elle fait de si exceptionnel ? Cette femme a tout simplement inventé le cinéma.

Dans les année 1895, Alice rentre dans la société de Monsieur Gaumont comme secrétaire. Lors d’une projection de « La sortie des usines » des frères Lumière, c’est la révélation : Alice veut faire du cinéma. Son patron lui laisse alors carte blanche. Avec passion, elle va écrire et tourner de petits films. Elle touche à tous les styles et tous les domaines : comique, drame, policier… et le succès est au rendez-vous.

Cette petite biographie, accessible aux jeunes lecteurs, est une vraie pépite. On lit ce livre avec plaisir car il n’y a pas de lourdeur. Malgré les apparences, le récit est ponctué d’humour, d’anecdotes et de suspens.

Les illustrations en couleur sont vives et complètent agréablement le texte.

A la fin du livre, une bio un peu plus détaillée est proposée afin de découvrir plus amplement sa vie.

 

Points positifs :

  • Une biographie comme un roman pour découvrir une dame historique.
  • Un sujet original qui plait beaucoup, mais peu adapté en livre : le cinéma
  • Un texte bien écrit et sans lourdeur.

Points négatifs :

  • Un peu court.
  • Ca va un peu vite des fois.

Découvrons le destin incroyable d'Alice, une jeune française qui inventa le cinéma.

 

PartagerShare on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Email this to someone



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑