Album une histoire touchante entre gisèle, une sans abris et son petit chien

Publié le 11 octobre 2014 | par Myrtille

1

Ma vie de chien

Des fois, on trouve des petites pépites comme il y en a peu au détour d’un album d’un petit éditeur. C’est le cas pour cet album, Ma vie de chien, édité par Fleur de Ville. Ça a été un véritable coup de foudre. J’ai lu ce livre au travail. Après l’avoir dévoré, je suis allée voir ma collègue pour qu’elle le lise à son tour. Nous avions toutes les deux les yeux rougis par l’émotion qui s’y dégageait…

Cette histoire retrace la vie d’un petit chien qui n’a pas eu la vie facile. Au début, il pensait que tout irait bien. Il était dans une maison 3 étoiles, mais malheureusement, l’amour n’était pas présent au sein de la famille. Le couple ne s’occupait pas de lui : pas de câlin ou de caresse. A la place, des coups… Un jour, il va être abandonné sur le bord de la route par ces maitres. On voit ça tous les étés non ? Le petit chien attend 10 jours qu’ils pointent leur nez…. En vain, le pauvre !

Il se retrouve donc dans un chenil. Là-bas, il va faire la rencontre de Gisèle. Elle est belle et gentille, même si elle a des yeux tristes et un pull rapiécé de partout et trop grand pour elle. Une véritable amitié va se créer entre eux. Ils vont partager des moments forts, leurs rêves et des promesses… Mais la situation de Gisèle est difficile. C’est dur de vivre sur le bord du trottoir. Comment le petit chien va pouvoir l’aider ?

Le texte, écrit par France Quatromme est simple, mais fort. On dirait un vrai poème. Les mots sont très bien choisis et résonnent de façon juste. Les illustrations de Daphné Colligon reflètent bien la puissance du texte. L’un ne va pas sans l’autre. Les traits sont contemporains et sont mis en avant par les bouts de papiers et cartons récupérés qui servent de décors. Ces papiers reflètent bien la situation de Gisèle.

Ce texte est très touchant et poignant. Il n’est pas facile de mettre ça dans les mains d’un enfant. Cependant, très peu d’album traite de ce sujet (la situation des sans-abris) et je trouve qu’il est important d’avoir un support de qualité pour aborder ce thème sensible.

Points positifs

  • Un sujet peu abordé dans les albums : les sans-abris
  • Des illustrations faites à partir de peintures et de bout de papier/carton
  • Un texte fort, touchants et poignant
  • Un prix abordable pour un album : 12,90€

 

Points négatifs

  • Il n’est pas toujours évident de trouver un moment pour parler de ce sujet avec un enfant.

un petit chien vit avec Gisèle dans la rue

 

 

PartagerShare on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Email this to someone

Mots clés : ,



Un commentaire sur Ma vie de chien

  1. Heidi says:

    Trois fois oui ! Moi qui ne suis pas très histoires de chien-chien, cet album m’a conquise. Que ce soit l’illustration ou le texte, l’émotion va droit au coeur, peut importe notre âge. Une belle histoire d’amitié, qui propose un autre regard sur les SDF et montre que l’argent ne fait pas le bonheur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑