Fantasy Un magicien doit trouver le coupable d'un sort lancé sur la caste des magicien

Publié le 30 septembre 2014 | par Myrtille

1

L’homme au masque de brouillard

La maison d’édition Auzou a décidé de se lancer dans une nouvelle aventure en publiant désormais des romans pour jeunes adolescents. Cette collection se nomme Vertige. Je vais vous parler ici d’un des deux titres déjà édité : l’homme au masque de brouillard.

Ce titre se lit en un seul tome. Fait assez rare pour de la fantasy. Généralement, pour connaitre la fin d’une série de ce genre, il faut lire une bonne tripoté de tomes. Ici ce n’est pas le cas, et j’en suis bien contente. J’aime bien ce style, mais quand il y a 36 volumes à lire, je suis doit bien avouer que je suis souvent découragée.

Nous suivons les aventures d’un magicien mauve qui revient dans la capitale de son royaume après des années passées à la guerre. Il se nomme Oyonnick. Arrivé à destination, un message urgent lui est transmis : on a besoin de lui au conseil des magiciens. Voilà, c’est comme quand nous sommes convoqué chez le proviseur : on n’a pas envie d’y aller, mais on y est pourtant bien obligé…

Sur place, il se rend compte que le conseil est loin d’être au complet. Et pour cause : une maladie étrange frappe les magiciens du conseil. Ces braves hommes tombent d’un coup malade. Ils doivent alors s’aliter puis leur esprit quitte leur corps, et enfin, celui-ci meurt. Joyeux quoi ! Le magicien mauve va donc partir à la recherche de celui qui a décidé d’exterminer sa caste. Mais voilà que lui aussi va être infecté par cette étrange maladie…. La contagion avance rapidement… Le voici devenu un esprit. Comment accomplir sa mission dans cet état ??

L’homme au masque de brouillard est un bon roman de fantasy pour les jeunes ados qui veulent découvrir cet univers en un seul volume. L’histoire est originale. En effet, même si les ingrédients de bases de l’univers fantasy sont bien présents, le fait de voir l’histoire à travers un esprit errant est plutôt sympa.

Le style est fluide et on avance bien dans l’histoire. Il n’y a pas de lourdeur, et même si il y a de nombreux personnages, ils sont vite bien différenciés les uns des autres.

La couverture est vraiment jolie, et le chevalier qui y est illustré reflète bien l’image qu’on peut avoir de lui.

Points positifs :

  • Une histoire de fantasy en un seul tome
  • Un texte original pour ce genre souvent répétitif
  • Une belle couverture

 

Points négatifs :

  • Le résumé du livre qui est juste est court passage du livre : c’est difficile de savoir de quoi parle le livre.
  • Un texte un peu plus long n’aurait pas été de refus !

Un magicien doit trouver le coupable d'un sort lancé sur la caste des magicien

PartagerShare on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Email this to someone

Mots clés : , ,



Un commentaire sur L’homme au masque de brouillard

  1. Heidi says:

    C’est bon à savoir ! Tu donnes envie de le découvrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑