Tranche de vie Louise va en vacances chez sa mamie et elle trouve que les enfants se comportent étrangement. Elle décide de mener l'enquête.

Publié le 5 octobre 2015 | par Myrtille

0

Le village où les enfants ne riaient plus.

Les éditions Oskar changent de distributeur et j’espère qu’ils auront plus de visibilité dans les rayons des librairies. Vous qui ne connaissez peut être pas cet éditeur, je vous propose de découvrir un petit roman. Ce n’est peu être pas le meilleur, mais il a le mérite d’aborder un thème délaissé dans la littérature jeunesse : l’influence des jeux vidéos. Bon, ça aurait pu être abordé différemment mais bon…

Louise est une jeune fille pleine de vie qui va passer ses vacances chez sa mamie, comme tous les étés. Elle est très contente de pouvoir retrouver sa mémé, mais également ses amis et l’ambiance festive et chaude du village. Mais lorsqu’elle arrive à destination, à l’arrêt de bus, aucun de ses amis n’est là pour l’accueillir. Le village est triste et aucun enfant ne jouent autour de la fontaine. Un seul magasin coloré pour enfants attire son attention. Elle trouve ça vraiment étrange, mais elle est tellement contente de retrouver sa mamie qu’elle chasse ce sentiment rapidement. Plus tard, elle pédale jusque chez ses amis, mais personne n’est là. Elle décide donc de retourner voir cette étrange devanture. Elle pousse la porte et voit tous les enfants devant des écrans avec des casques sur la tête. Mais qu’est ce qui se passe ici ? Une fillette se présente comme la fille de la propriétaire et lui propose des sucreries « magiques ». Louise est vraiment intriguée et décidera de lever le voile sur les mystères qui règnent dans cette boutique.

Ce roman est court, de même que les chapitres, mais l’action est bien menée. On ne s’ennuie pas, même si on se doute bien du mystère qui entoure ce magasin. Le texte est bien écrit, mais je trouve qu’il est un peu moralisateur, et ça m’a un peu déçue. Oui, on aimerai bien que tous les gamins puissent courir dehors, faire des batailles d’eau et construire des cabanes, mais les jeux vidéos ne sont pas non plus à diaboliser ! On peut en trouver des éducatifs ou qui développent l’imagination et l’entraide. Il suffi juste peut être de bien choisir les jeux qu’on met dans les mains des enfants et jouer avec eux ! En tout cas, ce roman a le mérite de mettre un peu les points sur les i.

Points positifs :

  • Un roman pour les jeunes lecteurs qui n’aiment pas trop lire.
  • Une histoire courte.
  • Un thématique intéressante.
  • Une jeune fille pleine de vie qui va aider ses amis.
  • Une complicité enfant/mamie touchante.

Points négatifs :

  • Un texte une peu trop moralisateur à mon goût.
  • L’histoire est trop prévisible.

Louise va en vacances chez sa mamie et elle trouve que les enfants se comportent étrangement. Elle décide de mener l'enquête.

PartagerShare on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Email this to someone

Mots clés : , , ,



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑