Fantasy Thya, une jeune oracle veut sauver son père

Publié le 8 octobre 2014 | par Myrtille

0

La voie des Oracles – Thya

Voilà un roman original, et de qualité comme on aimerait en voir plus souvent ! (édité chez Scrinéo) Déjà, la couverture réalisée par Aurélien Police est tout simplement sublime. Elle reflète très bien le caractère de l’héroïne, Thya, et nous montre avec subtilité l’univers dans lequel nous allons être projeté. En effet, Thya est une jeune romaine qui apparait au reste de l’empire comme une jeune fille un peu sauvageonne, non féminine, avec des cheveux en bataille et au caractère discret… Vous voyez le portrait. Nous ne voyons ni son visage, ni ses beaux yeux verts, mais seulement ses boucles rousses, et sa stola. ça, c’est important pour l’histoire ! Cette illustration un peu floue me fait penser à une ancienne fresque !

Nous suivons donc les aventures de Thya, une jeune romaine qui vit paisiblement en Aquitania, en Gaule, au Vème siècle après Jésus Christ. Elle a été écartée de Rome, là où son père poursuit sa carrière de général. Cette décision a été prise pour son bien puisque la jeune fille est une oracle. En ces temps chrétiens, les anciens Dieux ainsi que les oracles comme Thya sont considérés comme hérétiques, anéantis et brûlés ! C’est donc recluse dans une villa qu’elle mène sa vie d’adolescente.

C’est sans compter sur son frère, un brin égocentrique et macho (qui n’est pas au courant de la situation de sa sœur) qui décide un beau matin de faire tuer leur daddy. Il n’y arrive pas tout à fait… Malheur ! C’est l’élément déclencheur pour Thya. Suite à une vision, elle décide de s’enfuir en pleine nuit, vers Brog, une ancienne forteresse où jadis, son père a gagné une grande bataille ! Là-bas, elle le sait, elle trouvera un moyen de sauver son père. Le chemin vers cette forteresse sera long et parsemé d’embuches. En effet, son frère essaye par tous les moyens de mettre la main sur sa sœur, quitte à retourner tout le pays.

Cette route, pour une jeune fille qui n’a jamais quitté sa villa va être rude. Heureusement, elle va faire des connaissances. Elle va faire donc rencontrer Enoch, un jeune maquilleur, bâtard, plutôt séduisant, ainsi que Mettius, un vétéran qui a encore toute sa hargne et qui avait servi le père de Thya lors de batailles. Ce trio un brin improbable va donc parcourir de nombreux chemins. Les trois personnages vont s’entraider et se serrer les coudes. Cependant, des fois, un chouia de surnaturel peut également vous sauver la vie ou vous donner un coup de pouce. Ainsi, lors de leur voyage, ils vont rencontrer des anciens Dieux déchu par celui des chrétiens : un faune, une ondine, une harpie etc. Ces êtres des temps passés vont venir prêter main forte à notre troupe.

Ce livre est une bombe. Je ne me suis pas ennuyée un seul instant. La voie des oracles est magique. J’ai dévoré les pages pour découvrir au plus vite les aventures de Thya, mais plus je m’approchais de la fin, et plus j’étais triste de quitter tous ces personnages ! J’ai hâte de lire le tome 2 ! (série complète en 3 tomes).

Estelle Faye écrit ce roman avec une grande fluidité. Il n’y a pas de longueur ou de lourdeur. Le caractère des personnages est fort et jamais ils ne font des choses qui s’éloignent de leur personnalité.

L’univers choisi est lui aussi très intéressant. Le déclin de l’empire romain n’est pas une période facile à retranscrire. Et pourtant ! Les descriptions des lieux et l’atmosphère dégagée à travers les lignes nous y plonge directement. Quelle tour de force ! Ajouter un peu de mythologie et le tour est dans la poche!

Bref, vous l’avez compris, ce roman a vraiment été un coup de cœur !

Point positifs :

  • Un univers particulier : la chute de l’empire romain
  • Des personnages attachants et riches en couleurs
  • Une pointe de surnaturel avec l’apparition d’ancien Dieux
  • Un récit sans lourdeur ni longueur
  • Une couverture magnifique

 

Points négatifs

  • Une série sur plusieurs tomes

Thya une jeune oracle va parcourire les chemain de gaule pour pouvoir sauver son père

PartagerShare on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Email this to someone

Mots clés : , ,



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑