Première lecture Brune du lac est une jeune orpheline qui vit dans un monastère. Elle rêve de devenir chevalière

Publié le 14 septembre 2014 | par Myrtille

0

Brune du lac – Le chevalier inconnu

La collection Premiers romans chez Nathan est habituée à nous offrir des très belles couvertures. Que dire de celle-ci ? Elle est tout simplement superbe ! L’illustrateur, Sébastien Pelon a de nouveau fait des prodiges et nous montre un portait plus que réaliste de Brune du lac. Brune du lac est donc une nouvelle héroïne chez Nathan. Deux de ses aventures sont sortis simultanément pour mon plus grand plaisir ! Je les ai dévorés à la suite.

Brune du Lac est une jeune fille pas comme les autres. Elle ne veut ni chanter, ni coudre. Elle ne veut pas devenir dame de compagnie, mais chevalière et cavalière! Un point c’est tout !! Vous l’avez compris, cette Brune ne compte pas pour des prunes et elle regorge d’énergie. Enfin un personnage au caractère fort. Pour les initiés, vous verrez, elle fait un peu penser à Arya Stark dans Game of Thrones. Quoi que je doute fortement qu’un enfant de 8 ans pourra faire la comparaison : j’espère pour lui qu’il n’a pas encore regardé un de ces épisodes : un peu plus tard, OK ?Bon, tout comme elle, elle veut apprendre à se battre, manier l’épée comme un chevalier et en apprendre plus sur sa famille.

En effet, la fillette a été abandonnée dans un couvent alors qu’elle n’était encore qu’un nourrisson. Les années ont passé et le voilà devenue une jeune fille. Elle a grandi entre les murs d’un monastère entourée de moines. Son éducation s’est faite dans le plus grand secret. Tous les jours, après avoir suivie des cours barbants avec certains moines, elle s’exerce toute seule à manier son arme de bois afin d’accomplir son rêve.

Un jour, un chevalier rend visite aux moines. Brune ne peut s’empêcher d’espionner cet étrange visiteur. Qui est-il ? Que fait-il ici ? Et si sa présence lui permettait de pouvoir enfin partir d’ici afin de suivre son chemin ?

Le chevalier reste mystérieux et semble cacher un secret. Puis il tombe malade sans avoir encore rien révéler….

Ce roman, pour ceux qui lisent déjà seuls est un vrai plaisir. Le style est très fluide et le texte se lit d’une traite.

Nous sommes loin des stéréotypes classiques de certains ouvrages. Ici l’héroïne est combattante et un chouia garçon manqué, ce qui ne l’a ne rend pas moins attachante. Le texte est fluide et le suspense est bien maintenu. Le lecteur peut s’arrêter au tome un, mais on devient vite accro à ses aventures et on veut savoir si la jeune fille pourra suivre sa destinée. Pour apprécier les tome un, il faut lire le tome deux…

Les personnages sont bien travaillés et ont du corps. Les illustrations sont dignes des plus beaux albums et prennent une page entière dans la plupart des cas. J’ai retrouvé avec un réel plaisir les traits de Sébastien Pelon. Les lignes ni trop rondes, ni trop nerveuses sont joliment mis en avant par des couleurs adaptées à l’époque médiévale.

Une belle histoire accompagnée de magnifiques illustrations : que demander de plus ?

Points positifs

  • Une héroïne indépendant et au caractère fort. Ça change des personnages féminin !
  • Une histoire bien écrite au style fluide et agréable.
  • Des illustrations de toutes beautés aux dessins et couleurs particulières.

Points négatifs

  • Une histoire en plusieurs tomes : ça peut décourager les lecteurs qui ont des difficultés.

Brune du lac est une jeune orpheline qui vit dans un monastère. Elle rêve de devenir chevalière

Brune du lac s'exerce à devenir une vrai chevalière au coeur d'un monastèreBrune du lac reçois des leçons au coeur du monastère

Vous ne trouvez pas que ces deux jeunes filles se ressemblent?

 

 

 

PartagerShare on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Email this to someone

Mots clés : , ,



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑